Artiste peintre > Gabriel Loppé

Gabriel Loppé 7

GABRIEL LOPPE

" LA VALLEE DE MEIRINGEN EN HIVER"

huile sur toile   68 x 100 

Gabriel Loppé 7

"le pont neuf, Paris"  huile sur caton , signée et datée 30.7.89

Gabriel Loppé 7

Huile sur panneau : l'adour à Dax

Gabriel Loppé 7

Huile sur panneau, lac et glacier





Le peintre Gabriel Loppé

Date de naissance : 02.07.1825

Date de disparition : 19.05.1913

Lieu de prédilection : Chamonix


En savoir plus sur Gabriel Loppé

Gabriel Loppé découvre la Haute Montagne en 1953, lors d'une ascension au refuge des grands mulets, à une époque où l'alpinisme en est à ses débuts, et où les voies réalisées sont qualifiées d'exploit tellement le matériel utilisé était peu évolué.

Gabriel Loppé se découvre alors une passion pour la reproduction à l'exact des hauts sommets, et glaciers alpins. Capable de monter autant de fois qu'il le faut, au sommet du Mont Blanc, pour immortaliser les paysages sombtueux qui s'offrent à lui, Mr Loppé, est avant tout, un contemplatif des décors qu'il immortalise et qu'il parcourt avec Leslie Stephen. Gabriel Loppé devient rapidement un exposant de renommée, outre Manche d'abord, et installe ensuite à Chamonix un chalet-galerie, tout comme le fit Marcel Wibault de Chamonix quelques dizaines d'années plus tard.

Les sommets qu'il reproduit sont quasiment équivalents à des photographies ; outre la Savoie et la Haute Savoie qu'il reproduit à merveille, on découvrira plus tard qu'il sera resté tout de même un citoyen Parisien et Londonnien, la ville est aussi un de ses terrain favoris.

On notera principalement sa photo de la Tour Eiffel frappée d'éclairs, ainsi que les nombreux portraits de ses petits enfants, riant aux éclats.